LUMA Arles est un campus créatif interdisciplinaire où à travers des expositions, des conférences, du spectacle vivant, de l’architecture et du design, des penseurs, artistes, chercheurs, scientifiques, interrogent les relations qu’entretiennent art, culture, environnement, droits humains et recherche. Le centre culturel se situe sur le Parc des Ateliers, une ancienne friche ferroviaire de 11 hectares. Les jardins, le parc et l’étang qui entourent le campus sont l’œuvre de l’architecte de paysages Bas Smets.

© Adrian-Deweerd
© Adrian-Deweerd
© Adrian-Deweerd
© Adrian-Deweerd
© Adrian-Deweerd
© Adrian-Deweerd
© Adrian-Deweerd
© Adrian-Deweerd

LUMA Arles est un campus créatif interdisciplinaire où à travers des expositions, des conférences, du spectacle vivant, de l’architecture et du design, des penseurs, artistes, chercheurs, scientifiques, interrogent les relations qu’entretiennent art, culture, environnement, droits humains et recherche. Le centre culturel se situe sur le Parc des Ateliers, une ancienne friche ferroviaire de 11 hectares. Les jardins, le parc et l’étang qui entourent le campus sont l’œuvre de l’architecte de paysages Bas Smets.

Programmation

Seba Calfuqueo, Alka Domo, 2017 © Seba Calfuqueo
Seba Calfuqueo, Alka Domo, 2017 © Seba Calfuqueo
Jaider Esbell, Carta ao velho mundo [Letter to the Old World] , 2021 © Flávio Cabral / Fundação Bienal de São Paulo
Jaider Esbell, Carta ao velho mundo [Letter to the Old World] , 2021 © Flávio Cabral / Fundação Bienal de São Paulo
Alice Shintani, series Mata [Forest / Kill], 2022 © Levi Fanan / Fundação Bienal de São Paulo
Alice Shintani, series Mata [Forest / Kill], 2022 © Levi Fanan / Fundação Bienal de São Paulo
Même dans la pénombre, je chante encore : Œuvres de la 34ᵉ Bienal de São Paulo
Même dans la pénombre, je chante encore : Œuvres de la 34ᵉ Bienal de São Paulo

Même dans la pénombre, je chante encore : Œuvres de la 34ᵉ Bienal de São Paulo

Lieu : Parc des Ateliers, Les Forges

LUMA Arles et la Fundação Bienal de São Paulo présentent les points forts de la 34e Bienal de São Paulo. L’exposition dévoile pour la première fois en France une sélection d’œuvres de praticiens contemporains majeurs du monde entier. Elle donne à voir certains des concepts les plus novateurs créés par des artistes contemporains d’aujourd’hui, ainsi que des œuvres d’artistes établis de ces dernières décennies. La 34e Bienal de São Paulo s’est imposée dans une volonté de diversité et de versatilité, offrant une véritable polyphonie de créations artistiques.

Les artistes : Victor Anicet, Zózimo Bulbul, Seba Calfuqueo, Manthia Diawara, Jaider Esbell, Noa Eshkol, Naomi Rincón Gallardo, Carmela Gross, Sueli Maxakali, Gala Porras-Kim, Alice Shintani, Amie Siegel, Regina Silveira, Daiara Tukano.

Accès

Luma Arles
Parc des Ateliers
35, avenue Victor-Hugo
13200 Arles
luma-arles.org

Ouvert du mercredi au lundi de 10h00 à 18h00.

Repérez d'autres lieux d'art dans un périmètre proche sur la carte.

Découvrez notre carnet de bonnes adresses

À VOIR/À FAIRE

L’Aire, petit centre d’art : restaurant et galerie d’art (direction artistique Cyrille Putman).
La Croisière : espace éphémère en plein cœur de Arles avec restaurant, bar à jus, cinéma plein air, librairie, épicerie, expositions, cours de yoga, terrain de pétanque, musique, bien-être...
Musée Reattu : musée créé autour des œuvres du peintre arlésien Jacques Réattu et d'une collection de dessins de Picasso ; le lieu est également consacré à la photographie et à l'architecture.
Georges Selz : magasins d’antiquités.
Maison Fragonard : le célèbre parfumeur grassois a choisi de poser ses valises à deux pas du célèbre amphithéâtre romain et du théâtre antique.

SE LOGER

La Chassagnette : un hommage à la richesse du végétal qui se mêle aux viandes et poissons des producteurs locaux, par le chef Armand Arnal. Une étoile au Guide Michelin.
L’Arlatan : the place to be à Arles ! Une œuvre d’art totale signée Jorge Pardo. Un univers coloré où dormir, manger, ou siroter un cocktail.
L'Épicerie du Cloître : un écrin designé par India Mahdavi. Sur une placette au cœur d’Arles, une Maison où l’on profite du farniente provençal.
Le Nord-Pinus : sur sa terrasse, à son bar ou dans ses chambres, ce haut-lieu de la vie arlésienne a vu Hemingway, Cocteau, Picasso, Inès de la Fressange ou Kate Moss.

SE RESTAURER

Le Chardon : ce lieu de vie, d’échange et de partage situé dans le centre d’Arles accueille des chefs en résidence.
Bazar Café : coffee shop, brunch, cuisine saine et gourmande, biologique et de saison.
Infini Café : authentique café bio en grains, chocolat chaud préparé avec des morceaux de chocolat et gâteaux maison.
Le Tambourin : cuisine traditionnelle et provençale à déguster sur une terrasse ombragée, sous les majestueux platanes de la place du Forum.
Monstre : galerie, café, restaurant, huile d’olive, sel, poivre.
Le Gibolin : bistrot, bar à vin et cuisine bio dans le quartier atypique de la Roquette.
Le Galoubet : recettes délicates à déguster sur une jolie terrasse, en plein cœur de la vieille ville.
Mon Bar : spécialités provençales, plats de brasserie mais aussi recettes créoles. Une terrasse incontournable.
Restaurant-Hôtel Le Voltaire : situé à 5 minutes à pied de la gare, en centre ancien, près des quais du Rhône, au pied des Arènes.