Le Musée d’art moderne et d’art contemporain propose un parcours parmi des œuvres phares du pop art et du « nouveau réalisme ». Le visiteur pourra également découvrir deux salles monographiques dédiées à Yves Klein et Niki de Saint Phalle… et terminer son parcours sur le toit-terrasse offrant une vue unique sur Nice. En bonus : parcours en famille tous les mercredis pendant l’été, samedis yogi, stages Môm’art et workshop arty.

Vue des terrasses - MAMAC - Sol LeWITT, Wall drawing#1004 Arcs, 2002 © Adagp, Paris 2021 – Photo : Julien Véran
Vue des terrasses - MAMAC - Sol LeWITT, Wall drawing#1004 Arcs, 2002 © Adagp, Paris 2021 – Photo : Julien Véran
Vue de la salle Yves Klein – Collection MAMAC – Accrochage 2020 © Œuvres : Succession Yves Klein / Adagp, Paris 2021 – Photo : Célia Conan
Vue de la salle Yves Klein – Collection MAMAC – Accrochage 2020 © Œuvres : Succession Yves Klein / Adagp, Paris 2021 – Photo : Célia Conan
Accrochage des collections – MAMAC, 2020 – James Rosenquist , Big Bo, 1966 / Arman, Sans-titre, 1983 / Roy Lichtenstein, Entablature #7, 1971 © Adagp, Paris 2021 – Photo : François Fernandez
Accrochage des collections – MAMAC, 2020 – James Rosenquist , Big Bo, 1966 / Arman, Sans-titre, 1983 / Roy Lichtenstein, Entablature #7, 1971 © Adagp, Paris 2021 – Photo : François Fernandez

Le Musée d’art moderne et d’art contemporain propose un parcours parmi des œuvres phares du pop art et du « nouveau réalisme ». Le visiteur pourra également découvrir deux salles monographiques dédiées à Yves Klein et Niki de Saint Phalle… et terminer son parcours sur le toit-terrasse offrant une vue unique sur Nice. En bonus : parcours en famille tous les mercredis pendant l’été, samedis yogi, stages Môm’art et workshop arty.

Programmation

Laurence AËGERTER, R.F. 1937-1-0803041149 (Ecole de Fontainebleau), 2008, Tirage 	argentique 82 x 110 cm. Achat à l’artiste en 2010. MAMAC, Nice © Photo Muriel Anssens/Ville de Nice - Adagp, Paris 2022
Laurence AËGERTER, R.F. 1937-1-0803041149 (Ecole de Fontainebleau), 2008, Tirage argentique 82 x 110 cm. Achat à l’artiste en 2010. MAMAC, Nice © Photo Muriel Anssens/Ville de Nice - Adagp, Paris 2022

Revers

Nouvel accrochage des collections
Lieu : Quatrième étage

Avec Revers, le MAMAC dévoile une expérience sensible d’un musée imaginaire. Saurez-vous retrouver à qui appartiennent ces caisses de transport ou ces silhouettes fantomatiques sur les murs ? Cette investigation qui ouvre sur l’histoire des collections et le regard porté par des artistes, chorégraphes, comédiens ou musiciens, dessine en filigranes une histoire vivante et immatérielle du musée d’hier, d’aujourd’hui et de demain.

Fabio Mauri, Marilyn, 1964, Collection privée, Milan, Courtesy The Estate of Fabio Mauri and Hauser & Wirth.
Fabio Mauri, Marilyn, 1964, Collection privée, Milan, Courtesy The Estate of Fabio Mauri and Hauser & Wirth.

Vita Nuova. Nouveaux enjeux de l’art en Italie 1960-1975

Lieu : Deuxième étage

56 artistes, 120 œuvres et documents d’archives pour une exposition dévolue à la scène artistique italienne de 1960 à 1975, année marquée par la mort de Pier Paolo Pasolini. En collaboration avec la Villa Arson.

Commissaire : Valérie Da Costa

Flora Moscovici, Ville Songe Intervention in situ, peinture murale Pigments, case-alba et eau de chaux sur béton Terrasse nord, MAMAC, Nice, 2022 Crédit photo Jean-Christophe Lett
Flora Moscovici, Ville Songe Intervention in situ, peinture murale Pigments, case-alba et eau de chaux sur béton Terrasse nord, MAMAC, Nice, 2022 Crédit photo Jean-Christophe Lett

Ville songe, Flora Moscovici

Terrasses du MAMAC

Intervention in situ venant dialoguer avec le paysage urbain qui se déploie sur le toit du musée.

Commissaire : Martine Meunier

Lucia Marcucci, I segreti del linguaggio, 1970, © ADAGP, Paris 2022. Courtesy de l'artiste et de Frittelli arte contemporanea, Florence. Photo : Paolo Mariani
Lucia Marcucci, I segreti del linguaggio, 1970, © ADAGP, Paris 2022. Courtesy de l'artiste et de Frittelli arte contemporanea, Florence. Photo : Paolo Mariani

Les secrets du langage, Lucia Marcucci

Lieu : Galerie contemporaine

Cette première exposition personnelle en France de l’artiste italienne joue la confrontation entre ses œuvres des années 1960 à 1979, références aux enjeux sociaux-politiques de l’époque, et ses œuvres des années 2000, critiques de la publicité et de la culture dominante.

Commissaire : Olivier Bergesi

Accès

Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain
1, place Yves-Klein
06000 Nice
+33 (0)4 97 13 42 01
mamac-nice.org
@mamacnice_officiel

Du mardi au dimanche, 10h-18h.

Repérez d'autres lieux d'art dans un périmètre proche sur la carte.

Découvrez notre carnet de bonnes adresses

À VOIR/À FAIRE

Parc de la Colline du Château : promenade sur la colline du Château de Nice, pour une vue royale sur la Baie des Anges, une balade à la fraîche et hors du temps aux abords du très beau cimetière néo-classique.

BOIRE UN VERRE

• Place du Pin : côté Vieux-Nice, dans ce que les Niçois appellent leur “Petit Marais”.
Le Negresco : lieu emblématique comprenant un hôtel, deux restaurants et un bar.

Sur les toits de Nice

Tous les grands hôtels du bord de mer ont leurs rooftops. Une bonne idée pour un cocktail, un déjeuner ou un café.

SE LOGER

Le Windsor, Jungle Art Hotel : hôtel de charme aux chambres décorées d'œuvres d’art contemporain. Beau jardin pour les petits dej ou cocktails…
Hôtel Amour : le dernier né de la famille Amour : 38 chambres, un restaurant, une piscine sur le toit, un patio arboré, des meubles et objets collectionnés.

SE RESTAURER

Le Plongeoir : restaurant méditerranéen gastronomique dans un cadre chic incroyable en bord de mer.
Bocca : la nouvelle expérience food et lifestyle vibrante de Nice : restaurant de partage, rooftop luxuriant et ambiance joyeuse.
Le Lavomatique : cuisine bistronomique, délicieuses petites bouchées à partager dans la vieille ville.
Le Local : une adresse préservée quartier du port, des produits et une cuisine italienne de grande qualité très abordable et un service élégant.
La Buvette du musée Chagall : restauration rapide, une pause agréable et champêtre en plein cœur de Nice ! Le jardin du musée Chagall, est libre d'accès à tous aux jours et horaires d'ouverture du musée.
Socca du Cours Saleya : une cuisine Nissarde comme on les aime, à emporter !

Sur la plage de Nice :

Castel Plage : cuisine bistronomique, parasol et transats.
Le Galet : bar lounge, spa et transats, face aux jardins Albert Ier.