Fleuron de l’architecture des années 1970, la Villa Arson réunit un centre d’art, une école supérieure d’art, une résidence d’artistes et une bibliothèque, le tout agrémenté d’un jardin méditerranéen et d’un panorama sur toute la ville.

Fleuron de l’architecture des années 1970, la Villa Arson réunit un centre d’art, une école supérieure d’art, une résidence d’artistes et une bibliothèque, le tout agrémenté d’un jardin méditerranéen et d’un panorama sur toute la ville.

Programmation

Carla Filipe, Amanhã não há arte, 2019, SESC Pompeia, S. Paulo, Brazil 2020, crédits SESC Pompeia, São Paulo
Carla Filipe, Amanhã não há arte, 2019, SESC Pompeia, S. Paulo, Brazil 2020, crédits SESC Pompeia, São Paulo

Carla Filipe hóspede [hôte]

L’artiste reprend son travail sur l’iconographie d’affiches politiques, syndicalistes ou coopératives, transformant leur graphisme en 28 drapeaux – un pour chaque État membre de l’UE (en 2019) –, usant de références historiques propres pour illustrer comment ces pays s’assemblent au sein de cette identité commune.

Commissaire : Marta Moreira de Almeida.

Clusterduck, MEME MANIFESTO, crédits les artistes

Clusterduck. meme manifesto

Les mèmes collectés par Clusterduck sont hiérarchisés selon des critères chronologiques et thématiques, afin d’escorter les visiteurs dans l’inconscient collectif d’Internet. L’exposition montre ainsi leur capacité d’être vecteurs d’activisme ou de propagande politique.

Commissaire : Vittorio Parisi.

Stalker, attraverso i territori attuali, 1995, Crédits : archivio Stalker
Stalker, attraverso i territori attuali, 1995, Crédits : archivio Stalker

Le futur derrière nous - L’art italien depuis les années 1990 : le contemporain face au passé

The exhibition interprets the recent Italian art scene.

Accès

Villa Arson
20, avenue Stephen-Liegeard
06100 Nice
Tram Le Ray
A8, sortie Nice Nord
+33 (0)4 92 07 73 73
villa-arson.org

Ouvert tous les jours sauf le mardi de 14 h à 19 h.
En juillet et août et jusqu’à 18 h en juin et septembre.
Ouvert le 14 juillet et le 15 août.
Entrée libre.

Repérez d'autres lieux d'art dans un périmètre proche sur la carte.

Découvrez notre carnet de bonnes adresses

À VOIR/À FAIRE

Parc de la Colline du Château : promenade sur la colline du Château de Nice, pour une vue royale sur la Baie des Anges, une balade à la fraîche et hors du temps aux abords du très beau cimetière néo-classique.

BOIRE UN VERRE

• Place du Pin : côté Vieux-Nice, dans ce que les Niçois appellent leur “Petit Marais”.
Le Negresco : lieu emblématique comprenant un hôtel, deux restaurants et un bar.

Sur les toits de Nice

Tous les grands hôtels du bord de mer ont leurs rooftops. Une bonne idée pour un cocktail, un déjeuner ou un café.

SE LOGER

Le Windsor, Jungle Art Hotel : hôtel de charme aux chambres décorées d'œuvres d’art contemporain. Beau jardin pour les petits dej ou cocktails…
Hôtel Amour : le dernier né de la famille Amour : 38 chambres, un restaurant, une piscine sur le toit, un patio arboré, des meubles et objets collectionnés.

SE RESTAURER

Le Plongeoir : restaurant méditerranéen gastronomique dans un cadre chic incroyable en bord de mer.
Bocca : la nouvelle expérience food et lifestyle vibrante de Nice : restaurant de partage, rooftop luxuriant et ambiance joyeuse.
Le Lavomatique : cuisine bistronomique, délicieuses petites bouchées à partager dans la vieille ville.
Le Local : une adresse préservée quartier du port, des produits et une cuisine italienne de grande qualité très abordable et un service élégant.
La Buvette du musée Chagall : restauration rapide, une pause agréable et champêtre en plein cœur de Nice ! Le jardin du musée Chagall, est libre d'accès à tous aux jours et horaires d'ouverture du musée.
Socca du Cours Saleya : une cuisine Nissarde comme on les aime, à emporter !

Sur la plage de Nice :

Castel Plage : cuisine bistronomique, parasol et transats.
Le Galet : bar lounge, spa et transats, face aux jardins Albert Ier.