Musée International des Arts Modestes (MIAM)

Réaménagé dans un ancien chai à vin par l’architecte Patrick Bouchain, le Musée international des arts modestes (MIAM), fondé en 2000 par Hervé Di Rosa et Bernard Belluc défriche les territoires de la création contemporaine en favorisant la circulation des regards entre culture savante et culture populaire. On y verra en permanence les vitrines incroyables de Bernard Belluc et des expositions temporaires issues de correspondances artistiques inédites, transversales et souvent peu institutionnalisées.

Réaménagé dans un ancien chai à vin par l’architecte Patrick Bouchain, le Musée international des arts modestes (MIAM), fondé en 2000 par Hervé Di Rosa et Bernard Belluc défriche les territoires de la création contemporaine en favorisant la circulation des regards entre culture savante et culture populaire. On y verra en permanence les vitrines incroyables de Bernard Belluc et des expositions temporaires issues de correspondances artistiques inédites, transversales et souvent peu institutionnalisées.

Programmation

Photo : Pierre Schwartz et Jolan
Photo : Pierre Schwartz et Jolan

LIBRES ! Collectionneurs d’Arts Modestes

L’exposition présente deux collections privées, montrées pour la première fois au public.

La collection FB/DL : à partir du mouvement de la Figuration Libre, dont un ensemble important d’œuvres d’Hervé Di Rosa, se déroule une histoire de la peinture française depuis les années 80 : artistes reconnus, émergents, méconnus, singuliers, avec la plupart desquels les collectionneurs entretiennent une relation personnelle. La collection FB/DL accueille également les expressions extra-européennes, en particulier l’art africain contemporain et s’exposent dans l’appartement des collectionneurs au milieu d’un environnement d’objets populaires.

La collection MB/JB : construite depuis une cinquantaine d’années, elle se structure d’une part autour de deux artistes en marge du surréalisme, Félix Labisse et Lucien Coutaud, et d’autre part d’un ensemble exceptionnel de figures de magie brésilienne. Livres rares, objets insolites, meubles de théâtre et œuvres d’artistes contemporains complètent cette collection singulière, qui occupe totalement les espaces d’un grand appartement. Entre Eros et Thanatos, la Collection MB/JB nous plonge dans une atmosphère étrange où la peinture figurative, à la frontière du surréalisme, côtoie la magie noire.

Accès

Musée International des Arts Modestes (MIAM)
23, quai Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny
34200 Sète
+33 (0)4 99 04 76 44
miam.org

Du mardi au dimanche, 10h-18h.

Repérez d'autres lieux d'art dans un périmètre proche sur la carte.

Découvrez notre carnet de bonnes adresses

CULTURE & PATRIMOINE

Musée Paul-Valéry
Miam : Musée International des Arts Modestes
MACO, le Musée à Ciel Ouvert : balades artistiques à travers la ville, jalonnées d'œuvres de street artistes.
MID, Maison de l’Image Documentaire

BALADES

• Le Mont Saint-Clair : panoramique exceptionnel sur la Méditerranée et le bassin de Thau.
La Pointe Courte : les ruelles typiques où transpire la culture sétoise.
Le cimetière marin

FESTIVALS

Fiest’A Sète (fin juillet, début août)
Worldwide festival (début juillet)
K-Live festival (début juin)
La fête de la Saint-Louis (fin août)

SE LOGER

Hôtel L’Orque Bleue : boutique hôtel de charme au bord du canal Royal en plein cœur de Sète.

SE RESTAURER

Le Paris-Méditerranée : cuisine gourmande et inventive, le soir uniquement.
Midi Là-Haut : restaurant et café du musée Paul Valéry, vue sur mer.
Chez Lanchois : cuisine fusion délicieuse dans un très beau cadre (accès via une zone industrielle).
Là-Haut : un snack où paraît-il on mange les meilleures tielles.
Chez Nossa : pizza de luxe et bons vins nature.
Chez Alphonse et Fils : goûtez la glace au sésame noir, et appréciez la vue...